Navigation principale

La longue remontée

Suivez la réadaptation de quatre personnes dont le quotidien a été chamboulé et dont la vie a été complètement changée du jour au lendemain, à la suite d’un accident ou d’un grave trouble de santé.

La longue remontée

Suivez la réadaptation de quatre personnes dont le quotidien a été chamboulé et dont la vie a été complètement changée du jour au lendemain, à la suite d’un accident ou d’un grave trouble de santé.

La longue remontée - Protagonistes

Sabryna Mongeon
Amputée des deux bras et des deux jambes suite à un grave accident d’auto, dans la nuit du 24 décembre 2017, Sabryna Mongeon est une jeune femme qui n’a pas peur des défis. Déjà plus avancée dans son processus de réadaptation, c’est elle qui va à la rencontre de Mathieu, Dominic et Mandir dans le cadre de la série, en plus de partager son propre quotidien. Au cours de la série, on la verra notamment utiliser sa prothèse, recevoir sa main bionique et s’occuper de son nouveau-né, son premier enfant, à qui elle a donné naissance en cours de tournage. 

Mathieu Ciarroni-Beaulieu
Mathieu Ciarroni-Beaulieu travaillait sur un site minier au Nunavut lorsqu’un tuyau est venu le percuter, lui tranchant la jambe en haut du genou au passage. Il a donc dû s’adapter graduellement à sa nouvelle condition et réapprendre à marcher à l’aide d’une prothèse. Homme d’action et amateur d’émotions fortes, Mathieu rêve de remonter sur sa planche à neige. Au cours de la série, on le suivra dans l’atteinte de son but, en plus de le voir apprendre à utiliser sa prothèse de jambe et affronter, avec sa conjointe Isabelle, les difficultés du quotidien 

Dominic Frappier
C’est lors de son bal de finissant universitaire que Dominic Frappier a plongé au bout d’un quai, où l’eau cachait un haut-fond. Fracture instantanée du cou, il est aujourd’hui tétraplégique. Jeune homme doté d’une volonté de fer et d’une grande force mentale, il doit passer de nombreuses heures à améliorer la force et dextérité de ses membres antérieurs. Au cours de la série, on le verra continuer de relever des défis sportifs, faire ses premières sorties hors du centre, s’entraîner dans le but de devenir le plus autonome possible et être candidat pour une chirurgie de pointe destinée à améliorer son système nerveux. 

Mandir Pouye
Mandir Pouye est un papa dans la trentaine qui a perdu la majorité de sa vision à la suite de complications causées par des uvéites - des inflammations de l’œil. Bien qu’il ait conservé un peu de vision, il est considéré comme légalement aveugle. Avec lui, on verra comment il est possible de concilier la vie familiale avec un handicap visuel alors qu’il deviendra papa pour une seconde fois et on en apprendra davantage sur les technologies qui permettent de faciliter la vie quotidienne des personnes malvoyantes. 

Une production originale

AMI-télé

Retour à la page Lire