Rien n'est impossible

Se lancer en affaire peut apporter des défis particuliers, et pour des gens en situation de handicap. On vous présente 4 entrepreneurs aveugles, qui ont cru en leur projet, qui ont frappé aux bonnes portes, qui ont un plan d'affaire solide et qui sont bien entourés.
 

Rien n'est impossible

Se lancer en affaire peut apporter des défis particuliers, et pour des gens en situation de handicap. On vous présente 4 entrepreneurs aveugles, qui ont cru en leur projet, qui ont frappé aux bonnes portes, qui ont un plan d'affaire solide et qui sont bien entourés.
 

Les entrepreneurs

Daniel Bonin et Maryse Sauvé

Daniel Bonin et Maryse Sauvé : La canne blanche

Daniel Bonin et Maryse Sauvé forment un couple, tant dans leur vie personnelle qu’en affaires. Tous les deux non-voyants, ils ont choisi de se lancer en affaires et ont construit une canardière, en Estrie, dans le but de devenir des producteurs d’œufs de canes, après avoir convaincu les banquiers qu’ils étaient en mesure de faire les travaux eux-mêmes ! Des oiseaux rares !

 

Gabriel Couture

Gabriel Couture : Groupe Financier Stratège

Gabriel Couture, lui, est un entrepreneur dans l’âme. Et ce n’est pas son déficit visuel qui allait l’arrêter. Après avoir lancé une première entreprise à l’âge de 19 ans, il dirige aujourd’hui l’un des plus importants cabinets de services financiers de la région de Québec, Groupe Financier Stratège. Malgré son succès et la réussite de ses affaires, Gabriel Couture a longtemps caché sa cécité à ses clients de peur de perdre leur confiance. Lorsqu’il a choisi d’en parler ouvertement, les clients ont tous réitéré leur confiance en l’entrepreneur.

 

Gérard Cécire

Gérard Cécire : Point-par-Point

C’est d’abord en tant que travailleur autonome que Gérard Cécire a commencé à faire de la transcription en braille de documents. Débordé de contrats, il a finalement dû embaucher des employés et acheter un immeuble pour loger son entreprise, Point-par-Point. L’entreprise de Longueuil produit aujourd’hui des milliers de documents en braille, en audio, en e-text et en caractères agrandis. Mais le désir de la retraite se fait sentir ! Gérard Cécire vient de passer la direction de Point-par-Point à sa fille Mélissa, qui elle, n’a aucun trouble de la vision.

Une production originale d'AMI-télé