Navigation principale

Mon baptême de sourde - le 9 avril à 18 h

La quête d'Emilie dans l'acceptation de sa surdité

Emilie Peltier a été diagnostiquée malentendante alors qu’elle avait 11 ans sans jamais réellement l’accepter. Aujourd’hui dans la quarantaine, sa quête d’identité personnelle l’amène à plonger entièrement dans la culture sourde. Elle nous présente son parcours vers l’acceptation dans le documentaire Mon baptême de sourde qu’elle coréalise avec Julien Cadieux et qui sera diffusé le 9 avril, à 18 h, sur les ondes d’AMI-télé. 

Pendant cette heure de télévision, les spectateurs seront témoins du déménagement d'Emilie de Moncton à Montréal, un choix personnel guidé par le désir de s’approprier la culture sourde. Elle y découvrira une communauté qui lui ouvre grand les bras, alors qu’elle-même tente de se définir. 

La quête d’Emilie lui permet entre autres de rencontrer la réalisatrice et militante Marie-Andrée Boivin, qui a été le premier enfant à recevoir un implant cochléaire au Canada en 1987 ainsi que des membres de l’organisme Les drags te font signe qui proposent des soirées dans lesquelles la langue des signes s’invite dans l’art de la drag. De ces multiples rencontres, nous apprenons les difficultés des gens vivant avec une surdité et les différences entre ceux qui parlent, ceux qui signent, ceux qui ne signent pas, ceux implantés et ceux appareillés. Des termes méconnus du grand public, mais bien présents dans la communauté sourde et malentendante.

Ces nouvelles amitiés aident surtout Emilie à déconstruire les clichés concernant la surdité. Elle n’est plus seule avec sa différence et s’ouvre à un nouveau monde. 

Mon baptême de sourde sera diffusé le samedi 9 avril, à 18 h, sur les ondes d’AMI-télé et disponible au www.amitele.ca et sur l’application AMI-télé. 

 

Retour aux communiqués