Navigation principale

Ça me regarde

L'unique magazine de service sur le handicap animé chaque semaine par Véronique Vézina et Kéven Breton

Ça me regarde

L'unique magazine de service sur le handicap animé chaque semaine par Véronique Vézina et Kéven Breton

Sélection de nouveautés disponibles au SQLA

Romans canadiens et québécois

LU Titre :  La terre 
Auteur(e) : Drapeau, Sylvie
Résumé :  C'est un automne étrange. Un vent mauvais semble souffler sur la meute, accablée par la maladie de deux de ses membres, deux soeurs qui se ressemblent, les deux artistes de la fratrie. Alors que l'aînée, Suzanne, est terrassée par une explosion de vaisseaux sanguins dans son cerveau, la narratrice, elle, implose littéralement, écrasée par l'épuisement. Puis le vent se met à tourner. Pendant que la première se meurt, la seconde recommence à vivre, tout doucement, comme si la force de l'une s'écoulait dans les veines de l'autre. Ce pourrait être une histoire triste, noire, désespérée. Mais c'est plein de couleurs et d'espoir.
Cote : DC21680 — (2h13) 

Titre : Rang de la Croix 
Auteur(e) : Gagnon, Katia
Résumé : Quatre femmes, quatre époques, quatre destins tragiques... Il y a d’abord Thérèse, dans les années 1990, qui soudain voit surgir de son passé un être qui viendra l'aider à se libérer enfin d'un fardeau qu'elle porte depuis des années. Il y a Michèle qui, à la faveur de la révolution sexuelle des années 1970, veut réinventer la vie, le couple, et oublier la mort que quelqu'un a déposée au plus profond de son être quand elle était toute petite. Il y a Marjolaine qui, dans les années 1960, quitte la vie religieuse qu'on lui a imposée avant de se rendre compte qu'il est trop tard pour rattraper les années perdues. Avant elles, au début du siècle, il y a eu Élizabeth, de la race des bâtisseuses, qui a trimé dur toute sa vie sur une terre ingrate et qui a élevé une grande famille, selon les diktats du temps, mais qui n'est jamais arrivée à échapper à ses démons. Ce qui relie ces quatre femmes, c'est la maison, la première du rang de la Croix, qu'elles ont toutes habitée à un moment ou à un autre de leur vie et où leur destin s'est joué. Qu'y a-t-il donc dans ces vieilles pierres, dans ces poutres si douces au toucher, dans la table de bois polie portant les marques laissées par tant de mains, pour qu'elles répercutent avec un écho assourdissant la folie, le malheur qui se cachent en chacun de nous ?
Cote : DC21704 — (7h43) 

Titre : Querelle de Roberval : fiction syndicale
Auteur(e) : Lambert, Kevin
Résumé : Les ouvriers et ouvrières de la scierie de Roberval sont en grève. Sous l'apparente cohésion de la lutte, on découvre rapidement les revendications plus personnelles de chacun. Ils partagent toutefois un même désir d'échapper à la misère et de se venger de leur boss, Brian Ferland. Alors que le conflit s'enlise, le lockout que décrète Ferland réveille en eux une rage enfouie. La folie s'empare des employés, qui rejoignent la ronde infernale du beau Querelle, héros de Jean Genet copié-collé dans ce décor québécois, élément de chaos, sable dans l'engrenage de la machine économique, hétérosexuelle et patriarcale. Tout est désormais permis. Ils cassent des bouteilles sur la plage, règlent leurs comptes à coups de batte de baseball. Et puis ils font pire, bien pire...
Cote : DC21573 — (5h59) 

Titre : Fils cherche père, si affinités 
Auteur(e) : Landry, Maxime
Résumé : Abandonné alors qu'il était bébé, Antoine Blanchard est déterminé à découvrir qui est son père biologique. Tout ce qu'il sait à son sujet, c'est qu'il est écrivain, et c'est sur les quatrièmes de couverture des livres de la Grande Bibliothèque, où il travaille, qu'Antoine tente de l'identifier. Son besoin de savoir le mènera jusqu'à Paris, mais il ne se doute pas que son voyage lui révélera des secrets bien différents de ce qu'il avait imaginé...
Cote : DC21559 — (4h18)

Titre : Ouvrir son cœur 
Auteur(e) : Morin, Alexie
Résumé : « Le sujet de ce livre, c'est la honte. Ce livre raconte ma vie, des morceaux de ma vie. Il raconte la solitude d'une enfant, l'école peuplée de camarades qui savaient, eux, comment être des enfants, comment être un groupe, alors que je ne savais pas. Il raconte l'histoire de mon oeil. Il raconte les chirurgies, la peur, et l'amitié fusionnelle et jalouse avec une petite fille lumineuse, que la mort guettait. Il raconte une adolescence atrabilaire et secrète. Il raconte une petite ville industrielle, son usine immense et inhumaine, aux allures de vaisseau générationnel, et l'été de terreur et d'hébétude que j'y ai vécu, avant ma fuite à Montréal, qui n'arrangera rien. En racontant, j'essaie de comprendre comment les souvenirs deviennent des souvenirs, les personnes des personnes, les livres des livres. L'instant présent est inconnaissable et le passé est perdu. Les souvenirs, les livres, les personnes se construisent en se racontant. En se racontant, ils se transforment. Rien n'est jamais fixé. Au bout de cette histoire se trouve la mort. Ce livre s'appelle Ouvrir son coeur. Le sujet de ce livre, c'est la mort. » - Alexie Morin
Cote : DC21552 — (8h45) 

Biographies
Titre : Même heure, même poste 
Auteur(e) : Bruneau, Pierre ; Collaborateur : Rivest, Serge
Résumé : Depuis plus de quarante ans, Pierre Bruneau est le lien privilégié entre les téléspectateurs québécois et les grands événements qui ont façonné le Québec et le monde, de la chute du mur de Berlin aux attaques du 11 septembre 2001, en passant par la tuerie de Polytechnique, la crise amérindienne de 1990 et les deux référendums sur la souveraineté. Dans ce récit autobiographique, il retrace les grands moments de sa vie, de son enfance à Victoriaville au sein d'une famille nombreuse à son intérêt précoce pour le monde des communications qui l'a mené à animer le bulletin de nouvelles de début de soirée à TVA depuis 1976.  Avant que son fils Charles soit emporté par la leucémie en 1988, après une lutte longue et courageuse, Pierre Bruneau lui a fait la promesse de poursuivre le combat contre le cancer pédiatrique. Cet engagement de toute une vie a mené à la création de la Fondation Charles-Bruneau, aujourd'hui présente au Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine, à l'Hôpital de Montréal pour enfants, au Centre mère-enfant de Québec et au Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke. Dans un style simple et direct, souvent empreint d'émotion, il raconte son double parcours d'homme de média et d'homme d'engagement.
Cote : DC21697 — (6h21)

Titre : Monique Leyrac, le roman d'une vie
Auteur(e) : Dompierre, François
Résumé : Une des plus belles voix du 20e siècle et comédienne hors-pair, Monique Leyrac a marqué son temps. Artiste aux multiples talents, elle a chanté Mon pays, Pour cet amour, C'est toute une musique, incarné Sarah Bernhardt, célébré Nelligan, Baudelaire, Félix Leclerc et tant d'autres. Admirateur et collaborateur de la chanteuse, François Dompierre a rencontré ses proches, recueilli des confidences de la star et imaginé un récit qui rende justice à cette vie romanesque et riche en péripéties. Dans un style vivant et imagé, il dessine le portrait d'une femme fougueuse et libre.
Cote : DC21703 — (8h23)

Titre :  Michel Courtemanche 
Auteur(e) : Girard, Jean-Yves
Résumé : Juillet 1997. Michel Courtemanche a 32 ans et il trône au sommet. Premier humoriste québécois connu à l'étranger, il a conquis une bonne partie de l'Europe. La France l'a adopté et l'a surnommé « le comique qui cartoone ». Partout, le Lavallois promu star remplit des salles prestigieuses... Le Musée Grévin de Paris a tassé la statue de Michael Jackson pour mettre la sienne ; Dargaud, la maison d'édition d'Astérix, a lancé une bédé à son effigie... Et puis, cet été-là, c'est le crash. La chute d'un artiste au style unique sur une scène du Festival Juste pour rire... Avec une rare franchise qui créera des remous, avec humour aussi, Michel raconte tout : les raisons de sa débâcle, ses années de drogue, d'alcool et d'escortes, ses liens tordus avec l'empire du rire, son enfance troublante, son séjour californien chez George Lucas, ses psychoses à la fois drôles et terrifiantes, son suicide avorté, sa bipolarité. C'est un homme attachant qui revient de loin. Un survivant qui, s'il a remisé ses grimaces, n'a pas encore dit son dernier mot.
Cote : DC21292 — (4h11) 

Titre : Le tourbillon de la vie 
Auteur(e) : Paiement, Mahée ; Collaboratrice : Héroux, Élyse-Andrée
Résumé : La véritable success story d'une jeune femme qui a su écouter sa petite voix et répondre aux clins d'œil que le destin lui faisait. Au-delà de tout ça, sa priorité est d'être maman de trois jeunes enfants. Très suivie sur les réseaux sociaux, on lui demande mille et un conseils. Bien malgré elle, Mahée est devenue une sorte de mentor et une source d'inspiration pour plusieurs jeunes femmes de sa génération. Elle est très sollicitée et très humblement, elle a envie de se raconter pour partager. Son parcours est atypique mais loin du « glamour » dont l'entourent les magazines, sa vie quotidienne est pareille à celle de milliers de jeunes femmes. Avec une touche de l'humour qu'on lui connaît, Mahée Paiement nous offre un récit ponctué de révélations intimes, d'aventures quelquefois rocambolesques et d'anecdotes inédites.
Cote : DC21685 — (6h27) 

Ouvrages documentaires sur des thèmes d’actualité

Titre : Qui mène le monde? 
Auteur(e) : Chomsky, Noam
Résumé : Dans cet ouvrage, achevé au lendemain de l'élection de Donald Trump, Noam Chomsky offre une vue d'ensemble de la géopolitique actuelle et une synthèse des rouages politiques qui la sous-tendent : des sanctions américaines contre l'Iran à la politique de torture que pratique l'armée des États-Unis, en passant par la montée en puissance de la Chine et ses conséquences sur les États-Unis et l'« ordre mondial », sans oublier la nouvelle guerre froide qui couve en Europe de l'Est et la guerre planétaire contre le terrorisme. De moins en moins contraintes par la structure que l'on dit encore démocratique, les puissances mondiales d'aujourd'hui ont un tel potentiel destructeur qu'il est plus urgent que jamais de prêter attention à leurs détracteurs.
Cote : DC21224 — (14h32) 

Titre : On peut plus rien dire : le militantisme à l'ère des réseaux sociaux
Auteur(e) : Lussier, Judith
Résumé : Consacrée par la sous-culture web, l'expression « Social justice warrior » désigne des militants nouveau genre qui semblent s'offusquer pour un rien et ne ratent aucune occasion de saisir leur clavier pour le clamer haut et fort. Ultra réactifs, ils usent de leur voix sur les réseaux sociaux pour s'attaquer aux discours qu'ils considèrent comme racistes, misogynes, spécistes ou encore classistes. Hypersensibles ou acharnés, héros ou bourreaux : qui se cache derrière la caricature? Qu'est-ce qui les motive, et surtout, comment leur démarche s'inscrit-elle dans un projet de société au 21e siècle? Directement concernée par l'appellation, Judith Lussier se plonge au cœur du phénomène, questionne ses limites et part à la rencontre de ces individus qui ont tellement à cœur de défendre leurs idéaux de justice sociale qu'ils finissent parfois par s'en rendre malades.
Cote : DC21699 — (7h55)

LU Titre : Comprendre les élections américaines 
Auteur(e) : Vallet, Élisabeth
Résumé : La conquête de la Maison-Blanche est une saga qui s'étire sur de longs mois, qui absorbe des sommes astronomiques et qui remue les eaux saumâtres du passé des candidats et de leur famille. Elle est désormais suivie, un peu à la manière des Hunger Games, comme une série télévisée où seul le candidat le plus rusé, le plus connecté, le plus nanti ou le plus agressif survivra, au terme de pratiquement une année et demie de joute...
Cote : DC21695 — (6h22)

LU Titre : La vie secrète des arbres 
Auteur(e) : Wohlleben, Peter
Résumé : Il y a un Wood Wide Web comme il y a un World Wide Web ! Par leurs racines, mais aussi par leurs feuilles et par le pollen qu'ils émettent, bouleaux, épinettes, sapins, érables, pins ou trembles communiquent entre eux. C'est du moins l'une des étonnantes constatations du garde forestier Peter Wohlleben, dont le livre sensible et plein d'intuition nous révèle un monde bien caché. Étant donné que l'évolution nous a très tôt coupés du monde végétal, il nous est aujourd'hui plus difficile de comprendre les plantes que les animaux. L'auteur nous invite à renouer avec nos forêts anciennes où pullule une vie très mal connue. Il nous apprend que les arbres possèdent un sens du goût, s'entraident, respirent, réussissent à vivre des centaines, voire des milliers d'années... La vie secrète des arbres change notre façon de voir les forêts. « On ne peut plus les abattre sans réfléchir et ravager leur environnement en lançant des bulldozers à l'assaut des sous-bois », soutient Peter Wohlleben.
Cote : DC21622 — (8h34) 

Votre rendez-vous!

Samedi 15h